La Couverture Verte association arlesienne d'artistes plasticiens

1888

2003

L’association arlésienne La Couverture Verte est issue d’un collectif d’artistes fondé lors des inondations de 2003 (cf. archives : sur-la-route-de-tarascon ). Elle regroupe des artistes autour de projets d’animation en arts plastiques avec le but de susciter la création artistique, les activités éducatives, le développement culturel et de maintenir le lien social. "La Couverture Verte" est issue d'une lettre de Vincent van Gogh à Théo en date du 6 juillet 1982. *.

Ce site ( http://lacouvertureverte.free.fr/ ) est mis à jour annuellement.
Pour des actualités, consulter : http://www.youtube.com/lacouvertureverte ou http://www.dailymotion.com/Lacouvertureverte .
Mieux encore en attendant la page facebook de lacouvertureverte, contactez nous lacouvertureverte(at)free.fr pour recevoir la newzletter.

Accès à la revue de presse ( 2012 )
Présentation l'association ( format pdf )
Les projections des Nuits de la Roquette HD (2009, 2010, 2011, 2012)

En Juillet 2008, après 3 ans de sommeil, la Couverture Verte a invité ses artistes adhérents (Issia, Nath, Jean-Pierre Prophète, Philippe Monnier, Manuel Trabajo) à participer La place des peintres, marché de peintre en plein air sur la place de Maussane les Alpilles. (cf. La place aux peintres )

En Juillet 2009, L'association La Couverture Verte a décidé de proposer lors de la nuit de la roquette (jeudi 9 juillet 3009) : une projection de peintures, pastels et autres arts graphiques , à partir d'un écran suspendu au dessus de La 2CV-ArtLab : Marc Didierjean, Monique Guérin-Barbarin, Philippe Monnier, Karin Starmans, Anastassia Tetrel et les accompagnements musicaux de Jacques Barville, Matt Osmosis et Rob Neil, et du Christophe Leloil Sextet. (cf. présentation artistes-sept-2009 )

Les artistes présentés pour la nuit de la roquette en 2009

photo Laurent Moulin En 2010, "Arles à Marseille : La Demoiselle de La Roquette part en ballade"

Prémisse d'un projet plus global de nomadismes artistiques pour 2013 (Marseille Capitale Européenne de la Culture), cette Libellule de tôles et de bambous vole en direction de Marseille à son bord des artistes (plasticiens, danseurs, musiciens et autres) qui vont le temps d'une journée s'exprimer entre Arles et Marseille. Cliquez pour suivre et retrouver les nouvelles des Voyages de la Demoiselle de La Roquette .

Pour la Nuit de la Roquette 2010 la Demoiselle accueille Delivrance Makingson, Philippe Monnier et Monique Guérin Barbarin accompagnés par Matt et Maki. Le coeur de la Roquette était aussi présent.

Janvier 2011 : La couverture verte s'offre un nouveau bureau (Philippe, Jean-Marc et Martine) et entre en résidence pour 6 mois. Ses objectifs : la métamorphose en abeille et l'usage d'un moteur répondant aux normes du contrôle technique. À l'usage : une porte ouverte tous les samedi ou presque, des échanges, des recherches, des découvertes et des réalisations en bambous et clefs de douze par une vingtaine de membres en action et autres associés.

Juillet 2011 : La nuit de la Roquette accueille la Demoiselle sur l'esplanade du quai de la Roquette : Jorge Hernando Bravo (Peintures), Le Chant dur Roseau par Laurent Moulin (photographie), Chantal Mallet ( Peintures ), Augusto Aguiluz et Philippe Monnier ( Photographies et Pastels ) et le 2CV Dyane de la Crau ( photographies ) avec Michel Bonnafoux (sons et paroles ), ainsi que Premiers Regards ( films ). (cf. autour de la Demoiselle par Jean-Fuchs & projection sur la Demoiselle Vimeo)

Septembre 2011, La Demoiselle fait la fête des associations, boulevard des Lices en tango : balayages avec Emmanuel Grandin, Philippe Monnier et Jo le Poulpe , une petite ballade au bord du Vaccares avec Adrian Durian


photo Jean Fuchs

 

2012 : Un nouveau bureau pour la Couverture Verte : Marie-Angélique Baillet, Jean-Marc Haroutian et Martine Berlioux.

"Les balades de la Demoiselle" se poursuivent, Marseille et ses fantaisies de Capitale s'éloignent un peu, mais comme les projets continuent, alors places aux envies :

a) Un premier arrêt à l'église des frères précheurs pour le projet "Un ballon à la Magritte" : une résidence proposée par le service culturel de la mairie d'Arles avec Alexandre Voïvodich et Mireille Boucabeille de la société Starfield Ballons. Les conditions météorologique de ce janvier 2012 furent hivernales. malgrè cela de nombreux gonflages, un essai au bord du rhône et des explorations avec Fabrice Pardoux de jeux de ballons en salle avec les prémisses du projet "Le Chant des ballons" pour un coussin de 8 mètres de côté.

b) Les ateliers de La Couverture "À la Van Gogh" amènent le dessin aux roseaux taillés en compagnie du CPIE Rhône Pays d'Arles, pour

c) la Nuit de la Roquette 2012 la Demoiselle accueille : "Aubes incertaines", fresque de Vincent Misser / "ergo vivo"; photographies de Thierry Bigaignon / les peintures de Philippe Gandiol, / "Nouveaux Mondes" ; images de Christophe Kay / les carnets d'Amandine Paradis ainsi qu'"Esprit de géographie", peintures de Monique Bourgarel. Première présentation publique du "chant des ballons", film qui retrace le début de notre aventure en sciences et poésies durables en ballons solaires.

d) La 2CV-libellule en pleines actions : pastellographie sur viollonade et vidéo-projection pendant les concerts. sur le festival ZinZan ( http://www.zinzan.festival.sitew.fr )

e) La Couverture Verte fête les associations : la Demoiselle propose sa toile pour une performance collective : dessiner à l'encre et au roseau taillé un dessin de Vincent van Gogh "Sur la Route deTarascon" réalisé en 1888.

Pour nous contacter : Maison de la Vie Associative Boulevard des Lices - 13200 Arles tél. 06 50 83 91 25 / fax 09 57 25 00 58 - lacouvertureverte(a)free.fr


* Cette "couverture verte" servait au berceau du nouvel enfant de Sien dans le premier atelier de Vincent van Gogh à La Haye : http://www.webexhibits.org/vangogh/letter/11/213.htm et la traduction automatique http://translate.google.com/translate? .